Skip to main content
| La Depeche | News

| La Depeche | News

Les sapeurs-pompiers du Gers sont intervenus à minuit, dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 janvier, à Saint-Michel. Un bâtiment agricole, stockant du maïs broyé, avait pris feu. D'importants moyens ont été engagés par le Sdis 32.

Il était peu après minuit, dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 janvier, quand les sapeurs-pompiers gersois ont été déployés massivement à Saint-Michel pour un feu de bâtiment agricole, installé à proximité de l'unité de méthanisation située sur la commune.

Le feu touchait une cellule de 800 mde ce hangar de 5000 m² couvert de panneaux photovoltaïques qui constitue un stockage de 5600 m3 environ de maïs broyé destiné à la fermentation, en vue d'être utilisé dans l'unité de méthanisation. Deux autres cellules contiguës, sur un total de sept, étaient également menacées par les flammes. L'usine de méthanisation n'était, elle, pas impactée.

36 sapeurs-pompiers mobilisés

Face au risque de propagation, 36 sapeurs-pompiers ont été engagés sur les lieux. Sur place, ils ont réalisé un dôme de mousse au niveau de la cellule en feu et ont procédé à la vidange des deux espaces contigus par les moyens de levage et de transport de l'entreprise. La combustion lente a été maîtrisée par l'action intermittente de deux lances et d'un canon de mousse.

Au plus fort de l'intervention, le Service départemental d'incendie et de secours du Gers (Sdis) a projeté sur les lieux deux engins incendie, un bras élévateur, un camion-citerne 4x4 super lourd avec canon, un véhicule d'intervention risque technologique, un spécialiste risque technologique et le soutien sanitaire en opération. Un poste de commandement avait également été déployé.

En début de matinée ce samedi, l'opération était toujours en cours. Vers 7h30, les sapeurs-pompiers de Miélan étaient seuls sur les lieux afin de finir l'extinction et l'extraction des matières.

News