Skip to main content
| ICI France Bleu | News

| ICI France Bleu | News

Une enquête est ouverte après une pollution dans la rivière de la Blette, à Mignéville, près de Baccarat en Meurthe-et-Moselle. Elle a été provoquée par un déversement de digestat d'un méthaniseur vendredi 21 juillet. Des poissons morts flottent dans le cours d'eau depuis plus de trois jours.

Cela fait trois jours qu'ils flottent dans la rivière de la Blette, entre Mignéville et Herbéviller, en Meurthe-et-Moselle : des poissons morts ont été contaminés par la pollution d'un méthaniseur, déclenchée vendredi 21 juillet. Des cadavres ont même été aperçus à dix kilomètres de là, dans la Vezouze. "Ca sent encore mauvais", peste le maire Denis Boulanger. Démuni, il constate l'ampleur des dégâts sans savoir quoi faire. "Il y en a pour deux jours pour enlever ses poissons." Pour l'Office français de la biodiversité, l'enlèvement des cadavres de poissons relève pourtant bien de la compétence du maire.

"Il y en a pour deux jours à les enlever"

"Une enquête judiciaire est ouverte", confirme Daniel Adrian chef de service départemental adjoint au sein de la Direction régionale de l'OFB Grand Est. Les gendarmes ont été alertés, la piste accidentelle est privilégiée. Les regards sont tournés vers l'une des fermes du secteur, qui dispose d'un méthaniseur depuis une vingtaine d'années. "Il n'y avait jamais eu d'accidents jusqu'ici, explique l'exploitant. Je suis anéanti."
L'équivalent de 40 m3 de digestat se sont déversés dans la Blette. "Je travaillais sur une vanne du méthaniseur en maintenance, quand on m'a appelé pour courir après un troupeau de vaches, elles venaient de se sauver. J'ai laissé la vanne ouverte, c'est une accumulation de malchance et d'erreur", poursuit le père de cette famille d'agriculteurs. Il confie ne plus dormir depuis trois jours. La ferme a pris les dispositions pour limiter la pollution, avec la mise en place d'un barrage et  des moyens de rétention pour pomper les eaux contaminées. "Une quantité importante" de poissons ont été contaminés, concède le fils agriculteur.
Aucune plainte pour l'instant n'a été déposée.

News